Suivi médical [FR]

Pour ceux qui connaissent Gabriela, elle est l’une des personnes les plus souriantes, optimistes et serviables que je connaisse, malgré le fait qu’elle cache une histoire inimaginable.

Quand les jeunes se préparent généralement à commencer leur vie, quand ils sont supposés se préparer à un nouveau chemin passionnant avec beaucoup d’espoir et de projets, Gabriela a découvert que sa vie prendrait une tournure inattendue et qu’elle allait perdre sa santé pour toujours. Au début de la deuxième année universitaire, les premiers signes ont commencé à apparaître, signes qui conduiraient après des mois d’hospitalisation, d’analyses et de diagnostic, à une maladie auto-immune chronique qui détruirait tous les projets de vie d’un jeune adolescent. Tout a débuté de manière extrêmement agressive, en très peu de temps, se transformant en une longue lignée de douleur et en l’impossibilité d’avoir une vie normale sans médicaments.

Pour chacun de nous, c’est très habituel de se lever le matin, de prendre une douche, de préparer sa tasse de café et d’aller au bureau, n’est-ce pas? Imaginez que vous ne pouvez faire que ces choses conditionnées par un traitement, que vous ne pouvez pas fermer la main, ouvrir une bouteille d’eau ou fléchir vos jambes normalement.

Suite à ses visites à la clinique Privatklinik Döbling à Vienne et à l’hôpital de Münster en Allemagne, le diagnostic confirmé était la polyarthrite séronégative de stade III avec le début agressif. C’est à ce moment où la vie de Gabriela a changé beaucoup, suivant 7 ans de traitement, jusqu’à présent. En pièce jointe, vous pouvez trouver le dernier document sortie d’hôpital. (Sortie de l’hôpital 2017). Devenant non réceptive au traitement traditionnel (corticothérapie), la biothérapie a débuté: Humira (agent anti-TNFα), sans résultat, et actuellement Orencia (bloqueur de la voie de costimulation sur le récepteur CTLA4) également sans résultat.

Malgré ces traitements, qui l’ont gavée de fortes doses de médicaments, sans pour autant é fonctionner, l’affection continue son évolution et plus, des changements structuraux ont eu lieu dans ses articulations. Sans traitement approprié, la destruction de l’os et du cartilage est atteinte, cette maladie étant l’une des causes les plus fréquentes d’incapacité locomotrice.

Gabriela a actuellement la possibilité d’avoir un traitement alternatif. Récemment, elle a été consultée par une équipe de médecins travaillant dans la plus grande clinique dédiée à la médecine classique chinoise dans la province d’Anhui en Chine.

Après les consultations, ces médecins, le dernier espoir de Gabriela, lui ont dit qu’ils avaient le remède qui pourrait non seulement améliorer sa vie, mais aussi réparer les problèmes que sa maladie auto-immune a déjà fait dans son corps. Désirant la rémission de la maladie, le traitement s’étend sur plusieurs étapes et le coût des premières étapes est d’environ 28 000 $. La prochaine visite chez les médecins aura lieu fin février 2018!

Compte tenu des antécédents médicaux et des efforts financiers consentis au cours des sept dernières années, ce montant ne lui est pas possible pour l’instant, alors aidez-la à réaliser son rêve d’avoir une vie normale en prenant ce traitement pleinement, dès que possible avant d’être trop tard !

Allons aider Gabriela à garder son beau sourire et à profiter de ce traitement qui pourrait changer sa vie !

Les dons peuvent être faits sur un compte bancaire ouvert à ING Bank à son nom ou sur son compte PayPal.

Monnaie: RON
Nom du bénéficiaire: Gabriela Roman
IBAN Beneficiary: RO47INGB0000999901233808
Code SWIFT: INGBROBU

Monnaie: EUR
Nom du bénéficiaire: Gabriela Roman
IBAN Beneficiary: RO42INGB0000999907449367
Cod SWIFT: INGBROBU
Banque du bénéficiaire: ING Bank Bucuresti Centrala

PayPal Compte:
https://paypal.me/gabrielaroman

La cible de la campagne est de 28.000 $.
Jusqu’à ce moment, il reste 
7.643 $ à percevoir. *
* chaque jour, le montant restant sera mis à jour en fonction des dons faits

Anunțuri